Rente de Chamerey

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Medias Presse Cham'Raid : Deux jours pour voir du pays - Le Bien Public - 03/04/2012

Cham'Raid : Deux jours pour voir du pays - Le Bien Public - 03/04/2012

Imprimer PDF
lbpu

Dans les tentatives d’explication du taux d’abstention du 22 avril, les commentateurs pourront glisser qu’un premier tour en même temps que la première édition du Cham’Raid, c’est vraiment la faute à pas de chance…
Même si tout a été prévu par l’organisateur, l’athlète de Chenôve Paul Lalire avec l’Association des Amis de Chamerey, puisque les deux jours d’épreuves, autour de la rente éponyme et de Fixin, se termineront à 13 heures le dimanche.
Après le raid de l’U et une semaine après le défi Roc des Trois Croix, c’est encore un rendez-vous d’un autre type qui est proposé en plein air, puisque ce raid multisports propose une longue succession d’épreuves : un trail de 3-4 km en guise de prologue, un premier parcours VTT en suivi d’itinéraire, un deuxième parcours VTT avec carte, un troisième parcours VTT balisé, un aller-retour en canoë-kayak entre le canal de Bourgogne et l’Ouche pour se rafraîchir, de nouveau un parcours VTT avec road-book pour sécher et une course d’orientation de nuit avant de rentrer au bivouac et de dormir.
Après une bonne grosse nuit de sommeil et après un café, le réveil musculaire et neuronal se fait lors d’une épreuve de VTT-orientation, laquelle précède un bike-and-run, une CO d’une heure au cours de laquelle il s’agit de valider le plus de balises possibles, de nouveau un bike-and-run et une dernière portion à VTT pour rallier l’arrivée.
Petite précision, le Cham’raid se court par équipes de deux ou trois et toutes les épreuves s’effectuent sous la forme d’un contre-la-montre. Ce qui signifie que les transitions seront des temps de récupérations. Trop facile…
Pour l’heure, sur la soixantaine de formations attendues, il y a déjà une trentaine d’engagées, dont la plupart venant de l’extérieur de la Bourgogne. Sans doute parce que les locaux ont un peu peur…

Renseignements : www.chamerey.fr



20120403 chamraid
Cette fois, Paul Lalire sera de l’autre côté de la barrière, en tant qu’organisateur. Photo S. L.