Rente de Chamerey

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Medias Presse Championnat de France longue distance (demi-finale) - Le Bien Public - 14/05/2007

Championnat de France longue distance (demi-finale) - Le Bien Public - 14/05/2007

Imprimer PDF

lbpu 

Gueorgiou sans surprise

Le Stéphanois Rémi Gueorgiou est sorti vainqueur de la demi-finale du championnat de France longue distance qui se déroulait ce week-end à Chamerey, où les organisateurs ont accueilli plus de mille participants.

La deuxième journée de la course d'orientation organisée à Chamerey n'a pas ménagé les peines des 1 100 participants. Ce menu copieux proposait, entre autres, à ces amateurs de sport nature un parcours de 14 km avec 675 mètres de dénivelés positifs. « C'est un parcours qui va en surprendre plus d'un. Il est bien calibré », annonçaient les organisateurs juste après la mise en bouche du Mont-Afrique. Dès les premiers mètres, les concurrents avaient en effet à gravir une côte à fort pourcentage qui en disait long sur la suite du programme. Dans la catégorie reine, c'est Rémi Gueorgiou (NOSE St-Etienne) qui s'en est le mieux tiré en validant les 37 balises en tout juste deux heures et confirme que l'orientation est décidément une tradition familiale. Son frère Thierry est en effet triple champion du monde sur moyenne distance. Rémi Gueorgiou a réalisé la performance de dépasser Nicolas Girsch (Sillery) pourtant parti avant lui et favori au départ. Deux victoires côte-d'oriennes Avec une troisième place décrochée la veille sur moyenne distance, il avait annoncé la couleur : « C'est un parcours très bien tracé mais difficile à pratiquer. Il offre une bonne alternance entre difficultés et moments de récupération. Mais sur ce type de terrain, ce n'est pas la vitesse mais la technique qui fait la différence », analysait-il à chaud. En l'absence des grands favoris François Gonou et Thibault Magne retenus en équipe de France, le Stéphanois a donc su parfaitement allier rapidité et technique avec une réussite déconcertante. Sous l'ombrageuse forêt de Chamerey qui offraient aux coureurs une fraîcheur tant recherchée, les deux clubs Bisontins (Balise 25, Team Besançon) et les Nordistes de Villeneuve-d'Asq ont trusté de nombreux podiums au nez et à la barbe du NOSE de St-Etienne pourtant pressenti au départ. Les clubs côte-d'oriens n'ont quant à eux pas à rougir puisqu'avec les victoires de Jean-Charles Lalevée (catégorie 45-49) et Virginie Parigot (catégorie B) ils ont su faire honneur à leurs couleurs. Tous les qualifiés du jour se retrouveront donc à Albi en août prochain pour la finale du championnat de France.

Jean-Paul MARCHAND