Bonne année 2012

Lundi, 02 Janvier 2012 11:30 Dominique
Imprimer

dl01

L’association « les Amis de Chamerey » va bientôt entrer dans sa quatrième décennie. Autant d’années de persévérance et d’actions originales pour donner un sens à l’accueil, et redécouvrir qu’il est possible de vivre dans la simplicité d’un environnement naturel. L’eau qui coule sur la pierre de l’évier vient de la source ; l’électricité est produite en fonction de l’ensoleillement. C’est cette autonomie qui nous amène à gérer au mieux l'énergie mais aussi les déchets en respectant l’équilibre du milieu. Nous constatons avec joie que cette attention et les gestes qui l’accompagnent se transmettent entre usagers. Chacun respecte les lieux et ce fonctionnement, constatant à son tour que la nature nous offre l’essentiel.

Depuis sa naissance et jusqu’en 1960 , Chamerey était synonyme de difficultés, liées à l’isolement, et de labeur pour ses habitants. Aujourd’hui, dans cette nouvelle étape, les lieux riment avec douceur, repos, convivialité, randonnées et bon temps partagé.

Les  « Amis de Chamerey » sont aussi tous ces randonneurs, ces grimpeurs et ces cavaliers. Issus d’associations diverses, d’ici et d’ailleurs, venus pour faire une halte et marquer une pause au milieu de leurs activités.

En mai prochain nous passerons le cap des trente années du Refuge de Chamerey. Sur cette période on a enregistré plus de 30 000 nuitées (refuge ou camping), un nombre équivalent à 15% de la population du « Grand Dijon ». L’entretien et les aménagements restent possibles grâce aux bénévoles qui, sans compter donnent du temps pour embellir et rénover. Cette animation a redonné un second souffle à Chamerey.

Au nom des membres actifs et de toutes celles et ceux qui soutiennent nos projets, je vous remercie.

Merci à chacun pour ce respect, pour l’indulgence et les coups de mains. C’est vous qui permettez à Chamerey, plusieurs fois centenaires, de rester Chamerey, « terre d’accueil », dans la sobriété et loin du confort matériel surconsommé.

Dominique Lalire